Démystifier le point éclair des huiles essentielles dans une bougie

On nous pose souvent la question sur le danger d’aromatiser les bougies avec les huiles essentielles. Ce n’est pas la première fois. Essayons de mettre ça au clair!

Vous pouvez mettre des huiles essentielles dans vos bougies, sans danger. On a posé la question à Robert Tisserand, aromathérapeute renommé : pas de danger.

Une bougie ne va pas prendre en feu à cause d’une huile essentielle. Croyez-moi, si c’était le cas on le saurait, les vidéos de bougies qui prennent en feu seraient légion en ligne. Ce n’est pas le cas, parce que les bougies ne prennent pas en feu à cause des huiles essentielles. Les huiles essentielles se retrouvent en petites quantités dans la bougie (autour de 5 %) et sont dispersées dans la cire (soya, tournesol…).

La seule raison de se soucier des points éclairs (qui diffèrent beaucoup d’une compagnie à l’autre pour une même huile essentielle) est pour l’odeur (et pour éviter le gaspillage). Si vous ajoutez une huile essentielle dans une cire fondue plus chaude que son point éclair, vous la brûlez et vous ne conservez pas l’odeur. Parfois les nouveaux fabricants de bougies naturelles sont déçus, ils trouvent que ça ne sent pas assez fort. Cela peut s’expliquer par les points éclairs et les températures.

Notez qu’il y a peu d’huiles essentielles dont le point éclair est de moins de 40°C et que la cire de soya par exemple commence à fondre autour de 50°C (inutile de l’emmener à une température de 80°C). Faites vos petites recherches pour les points éclairs.

Au-delà des températures, rappelons-nous que c’est naturel, qu’il n’y a pas de produits synthétiques nocifs pour fixer les parfums. Si vous voulez que ça sente fort, utilisez un diffuseur ou un nébuliseur.

Sur ce, confectionnez vos bougies avec vos huiles essentielles sans crainte.

Bonne fabrication !

Source: https://www.lesamesfleurs.com/blogs/blogue/demystifier-le-point-eclair-des-huiles-essentielles

EN RÉSUMÉ

Qu’est-ce que le point éclair (Flash point) ?

Le point éclair correspond à la température minimale à laquelle l’évaporation est suffisante pour que l’air autour d’un combustible volatile soit inflammable ou explosif en présence d’une source d’ignition. En des termes plus simples, si l’on est au-dessus du point éclair et que l’on approche une allumette, alors les vapeurs s’enflamment.

Puisque chaque huile essentielle possède un point éclair différent,  certaines peuvent  s’enflammer ou se dénaturer (être altérées par la chaleur et perdre leurs propriétés).

Cependant ne vous inquiétez pas lors de la combustion de votre bougie !

Privilégiez une cire végétale (soya, tournesol…) pour fabriquer vos chandelles/bougies, et faîtes-la fondre à 50°C (inutile de chauffer plus) et évitez l’huile de paraffine (sous-produits du pétrole) et la cire d’abeille (pour protéger nos petites amies de l’exploitation intensive!)

Finalement, il faut retenir que l’huile essentielle est si diluée dans la cire qu’il n’y aurait aucun risque que celle-ci puisse s’enflammer ou exploser.

%d bloggers like this: